Calendrier des conférences 2017/2018

 

(aux Cordeliers les jeudis à 17h30)

 

21 septembre :

A.-G. Leduc, Octave Mirbeau, le gentleman-vitrioleur

21 octobre (exceptionnellement le samedi après-midi et à la Sorbonne) :

S. Amin, A. Lacroiz-Riz, J. Salem, Octobre 17 , La Révolution socialiste russe, victoire sur l’impérialisme porteuse de progrès »

16 novembre :

Lénine et la révolution, les thèses d’avril (séance animée par Michel Gruselle)

18 janvier :

L’internationale communiste, les 21 conditions (séance animée par Luigi Sanchi)

15 mars :

A. Lacroix-Riz, G. Jamet, J. Fontaine, L’Histoire sous influence à l’école et à l’Université

24 mai :

M. Pierre, Impact du développement scientifique sur le secteur pharmaceutique

7 juin :

A. Keller, Marxisme et histoire des mathématiques en Inde

Conférences 2017/18: Révolution et nouveautés au programme

Chers amis,

Depuis plusieurs années le CUEM s’emploie à faire vivre la pensée marxiste. Nous le faisons avec un triple souci : celui de la connaissance des travaux des penseurs marxistes, celui de la recherche contemporaine dans un Monde où le capitalisme dans sa forme impérialiste est en crise profonde et enfin celui de la formation des militants révolutionnaires. Notre programme de conférences est le reflet de ce triple souci.

Nos choix sont évidemment contraints par le temps que nous pouvons les uns et les autres consacrer à ces moments de réflexion et d’étude mais nous nous efforçons de donner au fil des années une cohérence à nos débats et conférences. Nous commençons à traduire tout cela par une petite collection qui, si elle en est au stade de prototype, n’en existe pas moins et connaît un certain succès.

Pour l’année universitaire qui vient et qui va couvrir la période allant de septembre 2017 à juin 2018, nous allons un peu plus loin dans les innovations en organisant deux séminaires de travail autour de thèmes qui seront brièvement introduits et donneront lieu à débat s’appuyant sur des lectures suggérées à l’avance. Ces deux séminaires seront consacrés aux « thèses d’avril » et au « 21 conditions » d’adhésion à l’Internationale Communiste qui sont la matrice de formation des partis révolutionnaires dans le monde. Ils seront organisés les jeudi 16 novembre et 18 janvier aux Cordeliers.

Vous auriez été choqués si en cet automne 2017, nous ne mettions pas au cœur de nos réflexions la grande Révolution socialiste d’Octobre. Nous y consacrerons une importante conférence en coproduction avec nos collègues du séminaire « Marx XXI siècle : l’esprit et la lettre » animé par notre ami Jean Salem. Cette conférence se tiendra à la Sorbonne le samedi 21 octobre. Loin d’être une commémoration d’un objet mort, nous parlerons de la Révolution d’Octobre comme l’évènement majeur du XXe siècle événement qui continue à ébranler le vieux monde capitaliste. Il y aura trois intervenants : Jean Salem sur Lénine, Annie Lacroix-Riz sur la perception d’Octobre en France et Samir Amin sur Octobre et les mouvements de libération nationale.

Vous le voyez, la Révolution d’Octobre va bien être au centre de nos réflexions. Pour autant, nous poursuivrons sur les thématiques qu’il nous semble nécessaire d’approfondir pour une formation marxiste digne de ce nom. Nous débuterons notre cycle avec une conférence littéraire et politique sur Octave Mirbeau, l’un des rares écrivains engagés de la fin du XIXe siècle (par exemple, il s’exprime contre les expéditions coloniales), à l’occasion du 150e anniversaire de sa mort. Nous consacrerons une conférence aux questions de l’apprentissage de l’histoire. Ceux qui ont eu l’occasion de se pencher sur les manuels scolaires ont pu mesurer l’enjeu politique actuel de cette question. Enfin nous consacrerons deux conférences aux problèmes des sciences et des techniques d’un point de vue marxiste avec une conférence sur les sciences mathématiques indiennes et une autre sur la relation entre le développement des connaissances et celui de l’industrie pharmaceutique.

Nous espérons que vous participerez nombreux à nos travaux en ayant le souci d’élargir notre influence auprès de vos amis et connaissances.

Le collectif d’animation du CUEM